Bahía de Tela

On retrouve Tela sur la cote nord de la mer des Caraïbes, à peine 90 kilomètres de San Pedro Sula. Si on poursuit 100 kilomètres plus à l’est sur une route pavée en excellent état, nous nous retrouvons à La Ceiba.

Tela n’est qu’à une heure de route de l’aéroport de San Pedro Sula. Si vous voyagez par autobus, Hedman Alas offre un service première classe pour Tela, à partir de Tegucigalpa, San Pedro Sula, La Ceiba et Copan, (ville des fameuses ruines Maya).   Tela était naguère le site de la maison mère de la compagnie Tela Railroad, propriétaire des Bananes Chiquita. Certains édifices et maisons conservent encore aujourd’hui la saveur de cette ancienne ville de banane. Aujourd’hui, Tela est une ville côtière tranquille et apaisante qui possède un charme certain.

Tela est reconnu pour ses kilomètres de plages de sable blanc. Tout à côté de Tela, les villages de Rio Tinto, Miami, Tornabé, San Juan, La Ensenada et Triunfo de la Cruz nous font pénétrer dans la culture Garifuna, typique de la côte des Caraïbes. Près de Tela se retrouvent deux des plus belles réserves naturelles du Honduras, Punta Sal et Punto Izopo et à moins de 5 kilomètres, le jardin botanique de Lancetilla, un des plus grands au monde.

Tela se situe près des principaux centres d’intérêts de La Ceiba, tel le parc national Pico Bonito, Rio Cangrejal et la réserve naturelle Cuero y Salado. A une heure de route, se retrouve San Pedro Sula avec son Musée d’histoire et d’anthropologie et son marché d’artisans, entre autres. La visite du Lago de Yojoa, du parc archéologiques Los Naranjos et des chutes Pulhapanzak peut se faire à l’intérieur d’une journée à partir de Tela. La visite des ruines de Copan nécessite un voyage d’au moins deux jours.  L´hotel Maya-Vista peut vous aidez a organizer  les differentes excurtions des parques nationales du  Honduras.